Formation aux repères chronologiques de l’Antiquité

L’Empire romain succède à la République romaine, (509 à 27 avant Jésus-Christ).

L’Empire romain est donc la période post-républicaine de cette civilisation antique, qui va aussi amener une grande expansion territoriale en Europe et tout autour de la Méditerranée.

L’accession de Caïus Iulius Caesar au poste de dictateur perpétuel a été effective en 44 avant Jésus-Chris. Après son assassinat,  la victoire d’Octave, parent de Jules César, contre Antoine, l’ancien chef légionnaire de Jules César à la bataille d’Actium le 2 septembre 31 avant Jésus-Christ permet au Sénat de le gratifier du titre d’Auguste (empereur) le 16 janvier 27 avant Jésus-Christ.

L’expression Empire romain est utilisée pour décrire l’État romain pendant et après l’époque du premier empereur, Auguste.

Le terme latin d’Imperium Romanum (Empire romain) est probablement le plus connu.

L’expansion romaine commence à l’époque de la République, mais atteint son apogée sous l’empereur Trajan. À ce pic territorial, l’Empire romain contrôlait approximativement 6 500 000 km2 de territoire.

Parce que l’Empire romain fut vaste et durable, l’influence de Rome sur les langues, la religion, l’architecture, la philosophie, la loi et le mode de gouvernement à travers le monde continue jusqu’à ce jour.

Trajan est né probablement en 53 après Jésus-Christ à Italica  (Espagne actuelle), et régna de janvier 98 après Jésus-Christ jusqu’à sa mort en 117 à Seliki (Cilicie ancienne province romaine située dans la moitié orientale du sud de l’Asie Mineure en Turquie,. bordée au sud par la Méditerranée et au sud-est par la Syrie).

Trajan est le premier empereur romain originaire d’une province et non de Rome même ou de l’Italie ; il est considéré traditionnellement par l’historiographie des sénateurs romains comme le meilleur des empereurs.

À la fin du IIIe siècle de notre ère, Dioclétien établit la pratique de la division de l’autorité entre deux empereurs, un dans la partie occidentale de l’Empire (qui va durer jusque le Ve siècle) et l’autre dans sa partie orientale, afin de mieux gérer le vaste territoire.

Durant les siècles suivants, la pratique continua, avec à quelques occasions, la présence d’un seul empereur assumant un contrôle complet de l’Empire.

Cependant, après la mort de Théodose en 395, jamais plus aucun empereur unique n’eut la suprématie sur l’Empire.

L’Empire romain d’Occident disparut à la fi[2], date à laquelle Romulus Augustule fut contraint d’abdiquer par Odoacre.

L’Empire romain d’Orient ou Empire byzantin continua d’exister jusqu’en 1453 avec la prise de Constantinople (aujourd’hui Istanboul) par les Turcs ottomans.

Cet article a été publié dans Education Formation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s